Mochica

Des griffes de la mort découvertes au Pérou

D’étranges griffes ont été découvertes au Pérou sur un site archéologique précolombien relatif à la civilisation Moche. Il s’agit du site de la Huaca de la Luna au nord de Lima. Un archéologue français dirige le programme de recherche sur le site, et donne son avis sur la découverte.
9254410 les griffes de la mort
Illustration : © L. Alvitres

« La culture Moche ou mochica est apparue vers le premier siècle et s’est développée jusqu’au VIIe siècle après Jésus-Christ le long d’une étroite frange désertique du littoral nord du Pérou, entre l’océan Pacifique et la cordillère des Andes. » ActuLatino.com
Les griffes en question ont été découvertes près de Trujillo, à quelque 500 km au nord de Lima, capitale du Pérou. La Huaca de la Luna (le temple de la lune) est un temple ayant la forme d’une pyramide à degrés. Il fût le plus important lieu de culte des Moche au sein de leur royaume, voisin d’un second temple à l’allure similaire, la Huaca del Sol.
La fouille d’une tombe de dignitaire Moche a permis de mettre au jour ces griffes qui faisaient partie d’un ensemble funéraire datant de 1500 ans. Il s’agit en réalité de gants comportant des griffes qui furent utilisés pendant certains rites imposant des duels dont les perdants étaient systématiquement immolés. Ces duels désignaient les hommes à sacrifier afin de prévenir le déchainement des forces de la nature. Cet avis est émis par l’archéologue français Claude Chauchat à la tète du « programme Moche » sur le site du temple de la Lune, un programme mené en collaboration avec le CNRS, l’UFR d’art et d’archéologie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouves.
L’UMR 8096 « Archéologie des Amériques » (ArchAm) s’intéresse à plusieurs ensembles géoculturels : la Mesoamerique, les Caraïbes, les Andes, l’Amazonie et l’Arctique. Elle a pour vocation d’étudier les sociétés anciennes, depuis les premiers peuplements préhistoriques jusqu’aux contacts avec les Européens. Prospections géophysiques et archéologiques, fouilles stratigraphiques, études paléoenvironnementales, enquêtes ethnographiques font partie intégrante de cette unité mixte de recherche.
Sources : Sciences et avenir N°811 – Le Monde – Actu Latino
Par Yohan Demeure

Sources : sciencepost.fr, le 22 septembre 2014

Ajouter un commentaire

 
×