Chine - Mausolée Qin

Armee enterree

Chine : excavation de 1400 soldats en terre cuite

   La deuxième fosse du célèbre mausolée de l’empereur chinois Qin est actuellement en travaux. Objectif : excaver les 1400 statues de soldats afin de les restaurer et de les mettre au jour pour le grand public.
   Découvert en 1974 à Xi’an, le mausolée de l’empereur Qin fut classé 13 ans après au patrimoine mondial de l’Unesco. S’étendant sur 56 km², le monument est composé de 7 fosses principales, mais le chantier révéla près de 600 fosses d’accompagnement. Dans les trois premiers puits, une armée de plus de 8000 soldats de terre cuite, tous différents, gardent l’entrée du tombeau se trouvant sous un dôme de 76 m de haut. Légèrement plus grandes que nature, les statues mesurent entre 1,7 m et 2 m (la taille correspondant au rang dans l’armée) et pèsent environ 180 kg. Toutes ces statues sont ornées de détails minutieux et étaient à l’époque peintes de couleurs vives.
   Aujourd’hui, 1500 statues ont été reconstituées et sont actuellement exposées. Mais il resterait encore près de 6000 guerriers et chevaux enterrés, rien que dans la première fosse. La Chine se penche aujourd’hui vers le puits n°2, comprenant 1400 soldats, 89 chariots de guerre et 116 guerriers à cheval. Les travaux ont commencé le 30 mars dernier. D’après le musée, cette excavation permettra de fournir un aperçu sans précédent de la culture militaire de la dynastie Qin, mais surtout d’attirer encore plus de touristes, alors que le monument est déjà l’une des attractions les plus populaires de Chine.

Terracotta warriors 315142 640
Un empereur aux volontés démesurées
   L’empereur Qin Shi Huang vécut au IIIe siècle avant notre ère. Il devint le premier empereur de Chine, après avoir conquis l’ensemble des « royaumes combattants ». L’empire de Qin, à son apogée, correspond à peu près à la moitié est de la Chine actuelle. Considéré comme le père de la Grande Muraille, Qin Shi Huang standardisa l’écriture, la langue, la monnaie, les poids et les mesures.

   Mais ce fut surtout un monarque cruel, autoritaire et plein de superstitions. Ainsi, ne voulant pas être seul à sa mort, l’empereur ordonna que toute son armée soit reproduite en terre cuite et enterrée avec lui. L’histoire raconte que les concubines de l’empereur, ainsi que des artisans du chantier, aient été emmurés vivants avec l’empereur.
Source : Associated Press
Par JB Nail

Source : sciencepost.fr, le 11 mai 2015

Ajouter un commentaire

 
×