Bang

Découverte de « bangs » vieux de 2 400 ans dans le Caucase

Capture d ecran 2015 06 02 a 16 01 16
   Une équipe d’archéologues russes a révélé avoir fait une étonnante découverte en 2013, gardée secrète jusque là. Deux pipes à eau de type « bangs » en or, vieux de 2 400 ans, ont en effet été découverts dans les montagnes du Caucase, au sud de la Russie.
   C’est pour protéger le site d’éventuels pillards que la découverte avait été gardée secrète jusque là. En effet, en 2013, des archéologues russes ont mis au jour deux pipes à eau en or pur enfouies sous des lignes électriques, dans les montagnes du Caucase, en Russie. Vieilles de 2 400 ans, elles sont composées de plus de trois kilos d’or, à raison de deux récipients, trois coupes et des bijoux. « C’est le genre de découverte qu’on fait une fois par siècle » déclare Anton Gass, de la Prussian Cultural Heritage Foundation à Berlin, au National Geographic.
   Ces pipes à eau auraient appartenu aux Scythes, un peuple nomade d’Asie Mineure qui consommait du cannabis et de l’opium, qui ont orné ces artefacts de différentes représentations. Sur la première, les archéologues ont décelé des représentations de jeunes guerriers, alors que sur l’autre, on peut voir une créature mythologique s’apparentant à un griffon. «Ils constituent les objets les plus fins que nous connaissons de cette région » précise Anton Gass.
Présence de cannabis et d’opium
   Ces pipes à eau étaient, semble t’il, destinées à un usage de type « bang ». En effet, une analyse de résidus noirs présents dans ces pipes a confirmé la présence de traces d’opium et de cannabis. « Le fait que les deux drogues aient été utilisées simultanément ne fait aucun doute » pour Anton Gass. Une utilisation de ces drogues par ce peuple nomade qu’avait déjà souligné le site Ancient Origins récemment : « La marijuana a été introduite au Moyen-Orient entre 2.000 avant J.C. et 1.400 avant J.C., où elle était probablement utilisée par les Scythes, un groupe nomade indo-européen. […] Les Scythes ont introduit le cannabis en Europe par les monts de l’Altaï jusqu’en Allemagne il y a environ 2.800 ans» .
   Hérodote, l’historien grec antique décédé en 425 avant J-C, en parlait aussi dans son ouvrage Histoire : « Les Scythes plaçaient alors les graines sur des pierres rougeoyantes; cela produisait une fumée telle qu’aucun bain grec ne pouvait la surpasser. Les Scythes, transportés par cette vapeur, criaient.» 

 

source : nationalgeographic
Par David

Source : sciencepost.fr, le 2 juin 2015

Ajouter un commentaire